Huile Achillea millefolium

L’huile essentielle Achillée Millefeuille est hémostatique, cicatrisante et anti-inflammatoire. Connue depuis les temps Néandertaliens, l’Achillée Millefeuille faisait partie des quelques plantes de base utilisées par nos ancêtres dans leur “pharmacie”. De la famille botanique des Asteraceae, l’Achillée Millefeuille pousse dans tout l’hémisphère Nord. On peut la trouver jusqu’à 2500 mètres d’altitude. Mais elle n’aime surtout pas l’ombre. Cette plante rhizomateuse peut vivre très longtemps. Elle possède des feuilles allongées et découpées vert foncé. Sa floraison a lieu du mois de juin à septembre. Ses petites fleurs sont blanches ou roses. Cette plante herbacée vivace s’appelle également “Millefeuille”, “Achillée Mille-feuille”, “Herbe aux coupures”, Saigne-nez”, Sourcil de Vénus”, “Herbe au charpentier”, “herbe aux militaires ou aux soldats”, herbe au cocher”, “persil à dinde”. L’Achillée Millefeuille est mellifère, son nectar est utilisé par les abeilles afin de faire le miel. L’huile essentielle Achillée Millefeuille est obtenue par la distillation à la vapeur d’eau de la partie aérienne de la plante.

Achillée Millefeuille : fiche technique

Nom botanique : Achillea millefolium
Parties distillées : Partie aérienne de la plante
Distillation : à la vapeur d’eau
Propriétés principales :

  • Hémostatique (coupures, plaies)
  • Antiseptique
  • Astringente
  • Carminative
  • Cicatrisante (petites plaies, cicatrices, acné, crevasses, gerçures, coups de soleil)
  • Anti-inflammatoire (rhumatismes, arthrite, inflammation du petit bassin)
  • Sudorifique
  • Fortifiante
  • Fébrifuge
  • Digestive (flatulences, embarras gastriques, crampes, spasmes intestinaux)
  • Abaisse la tension artérielle
  • Migraine
  • Polyarthrite
  • Cellulite
  • Anti allergique (soulage les démangeaisons)
  • Réduction de l’inflammation vasculaire
  • Cholérétique et cholagogue
  • Contusions, entorses
  • Élargit la conscience, le bien être psycho-émotionnel (retraite, ménopause)
  • Aide à diminuer la dépression, les cauchemars, les insomnies, le surmenage, la tristesse
  • Adoucissante pour la peau et anti-rides
  • Atténue les règles abondantes. Aide en cas de règles douloureuses.

Odeur : Herbeux, doux et légèrement camphré
Couleur : bleu
Aspect : Fluide, huileux
Note : Cœur/base
Élément :Terre
Signe : Cancer
Planète : Lune

Voir le prix

Huile essentielle Achillée Millefeuille : précautions d’utilisation

Cette huile essentielle Achillée Millefeuille peut être neurotoxique et abortive en cas de surdosage. Elle ne doit pas être prise de manière prolongée.

Elle ne doit pas être utilisée par les personnes allergiques aux Asteraceae.

Les femmes enceintes ou allaitantes ne doivent pas l’utiliser. Il en est de même pour les bébés, les enfants de moins de 7 ans ainsi que les personnes épileptiques.

Elle peut faire apparaitre des petites taches claires sur la peau.

Ne pas l’utiliser en inhalation ou en diffusion (cette huile essentielle est trop riche de cétones). La prise par voie interne est réservée aux professionnels de la santé. Afin d’éviter tout problème d’allergie, faites un petit test cutané avant d’utiliser cette huile essentielle. Vous pouvez la diluer dans une huile végétale d’hibiscus, de rose musquée, d’avoine, de cameline, de calendula selon les maux à traiter.

A conserver au sec et à l’abri de la lumière.

Le saviez vous ?

Cette huile essentielle Achillée Millefeuille était utilisée lors de la première Guerre Mondiale. Les soldats en portaient sur eux afin de soigner les petites blessures faute de médicaments.

Le légende voudrait que son nom d’Achillée viendrait d’Achille, héros de la mythologie grecque. Blessé lors de la guerre de Troie, Il se serrait soigné avec cette plante. Il aurait ainsi guérit ses blessures ainsi que celles de ses soldats.

L’huile essentielle Achillée Millefeuille se marie bien avec les huiles essentielles de lavande, géranium rosat, de ciste, de sauge sclarée, de cèdre, de camomille romaine.

Principaux constituants biochimiques :

  • Monoterpènes : sabinène, myrcène, limonène, para-cymène, alpha-pinène, gamma-terminène, béta-pinène
  • Sesquiterpènes : germacrène D, alpha humulène, béta-caryophyllène
  • Azulènes
  • Cétones : camphre, thujone
  • Monoterpénols : terpinène – 4-ol, boméol linalol, alpha-terpinéol

Caractéristiques physiques :

  • Indice de réfraction à 20 °C :1,332 à 1,334
  • Densité à 20°C : 0.995 à 1