Huile végétale de piqui

Voici une huile végétale qui arrive tout droit des forêts amazoniennes d’Amérique latine. Réputée pour le soin des cheveux frisés ou bouclés, il est maintenant reconnu que l’huile végétale de piqui (piquiá) possède également des vertus anti-inflammatoires et calmantes. Cela est certainement dû à la présence de triterpènes que l’on retrouve chez les insaponifiables. Dans la forêt des Tapajos, la communauté Piquiatuba utilisait depuis des siècles cette huile végétale de piqui contre les douleurs musculaires et les rhumatismes. Le piqui est un arbre pouvant atteindre 15 mètres de hauteur. Il appartient à la famille des caryocaracées. L’huile végétale de piqui (piquiá) est encore utilisée en alimentaire localement au Brésil. En Europe, seul l’usage cosmétique est répandu.

Piqui (piquiá) : fiche technique

Nom botanique : Caryocar butyrosum ou c. villosum
Parties utilisées : fruit
Obtention : Première pression à froid
Propriétés principales :

  • Anti-inflammatoire (rhumatismes, douleurs musculaires)
  • Apaise les peaux fragiles ou irritées
  • Nourrit et assouplit la peau
  • Aide à coiffer les cheveux rebelles (frisotis, indisciplinés)
  • Nourrit les cheveux et évite les pointes fourchues
  • Donne de la brillance aux cheveux (ternes et fatigués)
  • Émolliente  grâce aux dérivés de l’acide palmitique
  • Anti-rides

Odeur : Agréable, fruitée, rappelle le fruit de la passion
Couleur : Jaune à jaune orangé
Aspect : Huileux, fluide

Huile végétale de piqui (piquiá) : précautions d’utilisation

L’huile végétale de piqui (piquiá) peut avoir la consistance du beurre en fonction de la température. Elle s’utilise comme le karité.

Privilégiez une huile végétale bio et de première pression à froid afin de profiter de ses bienfaits.

Faites toujours un petit test cutané afin de vérifier que vous ne développez aucune allergies.

Le saviez-vous ?

L’huile végétale de piqui (piquiá) a un touché sec, elle ne graisse donc pas la peau.

Son odeur agréable permet de l’utiliser dans la fabrication de cosmétiques “maison”.

Éléments de structure :

  • 50 % d’AGI
  • 0% d’oméga 3

Notes et éléments techniques :

  • Indice de saponification : 197 à 200
  • Indice d’iode :77

Composantes de l’huile végétale de  piqui (piquiá) :

  • Tanins, polyphénols (pyrogallol)
  • 1 à 2 % d’insaponifiables dont des triterpènes