Huile végétale de Cameline

L’huile végétale de Cameline était fortement utilisée en France jusqu’au XIXème siècle. Plante herbacée annuelle, elle était utilisée pour son huile végétale et pour du fourrage. Elle refait son apparition en 1998 avec l’autorisation de la DGCCRF. La Cameline est également appelée “lin bâtard” ou “sésame d’Allemagne”. Cette plante appartient à la famille des brassicacées. Elles fait des petites fleurs jaunes. Peu exigeante et rustique, elle est à nouveau cultivée en Europe. Très riche en Oméga-3 et en en acides gras essentiels, elle est utilisée dans les produits cosmétiques dans les soins anti-âge ou réparateurs de la peau.

Cameline : fiche technique

Nom botanique : Camelina sativa
Parties utilisées : Graines
Obtention : Pression à froid

Propriétés principales :

  • Apaisante pour la peau
  • Anti-âge
  • Revitalisante (peaux sensibles)
  • Lutte contre les rougeurs et les inflammations de la peau
  • Aide à diminuer légèrement la tension artérielle
  • Améliore le moral

Odeur : Très végétale et prononcée
Couleur : Jaune doré, or
Aspect : Huileux, fluide

Voir le prix

L’huile végétale de Cameline : précautions d’utilisation

L’huile végétale de Cameline ne doit pas être chauffée. Elle s’utilise en cuisine et en cosmétique. Elle doit être conservée à l’abri de la lumière. Il faut bien refermer le flacon. Elle peut se conserver entre 6 et 8 mois.

Le saviez-vous ?

L’huile végétale de Cameline est également riche en provitamine A et vitamine E ce qui permet d’avoir une action antioxydante.

Les grecs et les romains se servaient de cette huile végétale pour alimenter leurs lampes à huile.

Éléments techniques de l’huile végétale de Cameline :

Indice de saponification : 185 à 194
Indice d’iode : 124 à 154

Composantes :

  • 70% d’AGI
  • 30% à 35% d’Oméga-3