Un bleu, un coup ou une bosse, c’est vite arrivé. Heureusement, les huiles essentielles peuvent aider à soulager la douleur et faire disparaître la lésion. Qui ne s’est pas déjà cogné contre un meuble, heurté contre une vitre ou n’a pas reçu un coup ? Personne n’est épargné, petits ou grands. Heureusement l’aromathérapie vient à notre secours en cas de petits “bobos”. Mais quelles huiles essentielles peut-on utiliser ?

Bleu, coup ou bosse : comment les atténuer ?

Un choc cutané et hop vous voilà avec une lésion. De petits vaisseaux sanguins situés sous la peau qui saignent. Une bosse ou un bleu apparait à l’endroit du coup. Ce bleu plus ou moins violacé qui s’atténuera au fil des jours en passant par différentes couleurs disgracieuses (bleu, noir, vert puis jaune pour terminer). Et c’est également très douloureux.

Les huiles essentielles à utiliser

La perle des huiles essentielles contre les bleus, les coups ou les bosses est l’hélichryse italienne ou immortelle. C’est une huile d’une efficacité redoutable. Elle a un pouvoir d’action tout à fait extraordinaire. D’ailleurs, elle est également appelée “huile du boxeur” à juste titre. Elle a un effet anti-coagulant et anti-hématome et résorbe très rapidement votre bleu, votre bosse ou votre coup. Cette huile essentielle contient des diones. Ce sont des molécules qui aident à résorber un hématome. L’hélichryse italienne est l’une des rares huiles essentielles à posséder cette qualité. De plus, elle est antalgique (anti-douleur), il ne faut donc pas s’en priver !

Pour une bonne efficacité, appliquez 1 ou 2 gouttes d’hélichryse italienne sur le bleu, la bosse ou le coup. Il faudra ensuite renouveler l’application entre 3 et 5 fois dans la journée. Vous pouvez l’appliquer pure ou la diluer avec une huile végétale.

L’huile essentielle de lavande vrai prévient également la formation d’un bleu ou d’une bosse. Elle peut venir en complément de l’huile essentielle d’hélichryse italienne. En effet, elle a un rôle de désinfectant que n’a pas l’hélichryse. Cela permet d’assainir une plaie.

L’huile essentielle de menthe poivrée vous permettra d’obtenir un effet “glacé” sur le coup, la bosse ou le bleu. Elle est analgésique… Par contre elle ne s’applique pas sur une plaie, il ne faut pas que la peau soit abîmée.

Petits conseils en +

L’huile végétale d’Arnica peut être mélangée à votre huile essentielle. Idéale pour soigner les chocs, les bosses et les coups, elle viendra en complément.

Si le bleu est ancien, il faudra continuer plus longtemps le traitement.

Attention, les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes, aux bébés et enfants de moins de 6 ans. Il ne faut pas hésiter à demander un avis médical.

Quelques recettes à utiliser

Pour un bleu de petite taille (D. Festy)

Mélanger dans un flacon à part égale les huiles essentielles bio suivantes, puis appliquez 4 à 6 gouttes sur votre bleu, 3 fois par jour Il ne faut pas hésiter à continuer plusieurs semaines s’il s’agit d’un bleu plus ancien :

  • Huile essentielle hélichryse italienne
  • Huile essentielle laurier noble

Si la peau n’est pas abîmée et pour un bleu récent de grande taille :

et si la peau est abîmée :

Appliquez sur la zone concernée 4 à 6 gouttes de cette préparation; 4 à 6 fois par jour.

Bibliographie

Se soigner avec les huiles essentielles de F Couic-Marinier
Ma bible des huiles essentielles de D. Festy