Trucs et astuces pour enlever la mauvaise haleine

Avoir mauvaise haleine, quel fléau ! Que ce soit permanent ou ponctuel, il est toujours désagréable de sentir cette odeur désagréable dès que vous ouvrez la bouche. Cela peut vous déstabiliser, vous complexer et vous vous sentez seul face à ce problème. Ne vous laissez plus pourrir la vie, les huiles essentielles bio sont super efficaces.

Pourquoi ai-je une mauvaise haleine ?

Il existe plusieurs possibilités à cette haleine qui vous empoisonne la vie. S’entendre dire dans le dos que l’on “pue du bec” ou que l’on “refoule du goulot” n’est jamais agréable. Il est donc impératif d’éradiquer cette halitose. Et oui, c’est ainsi que cela se nomme. A savoir qu’environ 50% de la population d’occident en souffre.

Cela peut provenir d’un carie. Une dent abimée peut causer ce problème très désagréable. Il est indispensable d’avoir une excellente hygiène dentaire (brossez vous les dents 3 fois par jour, on ne le répètera jamais assez). Une fois tous les 6 mois, prenez un rendez-vous chez votre dentiste. Il vérifiera l’état de votre dentition et vous fera un détartrage. Cela éliminera la bactérie  (treponema denticola) de votre bouche. Cette vilaine est responsable entre autre de votre haleine fétide.

Fumer ou boire régulièrement de l’alcool peut aussi provoquer cette haleine nauséabonde. Donc, il va falloir que vous fassiez des choix !

Une haleine chargée peut aussi venir d’un problème à l’estomac (digestion lourde, sécrétion insuffisante de sucs gastriques).

Une infection ORL ou digestive, une infection de la bouche (abcès, gingivite) peut provoquer aussi ce genre de soucis.

Comment soigner une mauvaise haleine ?

Vous devez d’abord chercher d’où provient cette indisposition. Un rendez-vous chez le dentiste et chez le médecin vous permettront d’y voir plus clair.

Sachez cependant, que certains aliments perturbent l’haleine. Par exemple, le cas de l’ail ou de l’oignon. Lorsque vous mangez l’aïoli, immanquablement votre haleine vous le rappelle toute la journée !

Certains régimes, en cas de diètes protéinées, peuvent provoquer une haleine “chargée”, mais temporairement.

Mangez des fruits et légumes crus (salade, épinards) à chaque repas, cela aide beaucoup à dissiper la mauvaise odeur buccale.

Buvez votre litre d’eau par jour. La déshydratation aide à une mauvaise haleine.

Évitez le sucre, quelque soit sa forme (bonbons, boissons sucrées). En effet, le sucre aide à fabriquer des bactéries qui vont se développer dans la bouche et suite logique : votre haleine en pâtit.

Enfin, petit rappel, supprimez la cigarette ou le cigare ainsi que l’alcool.

Brossez vos dents ainsi que votre langue (1/3 des bactéries responsable de l’halitose y séjournent), passez le fil dentaire dans toute votre dentition.

Les huiles essentielles pour traiter la mauvaise haleine

L’huile essentielle bio de citron, girofle, menthe poivrée, lavande, myrrhe, tea-tree et de thym peuvent vous aider à retrouver une haleine fraîche.

Voici un bain de bouche “bonne haleine” :

Dans un verre, versez :

  • un cuillère à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée ou de girofle (au choix)

Faites votre bain de bouche. Ne pas avaler.

Autre possibilité, l’Huile Essentielle de menthe poivrée. Son petit flacon peut se glisser facilement dans un sac à main.

Versez une goutte d’huile essentielle bio sous votre langue en cas d’haleine forte. Si vous êtes chez vous, prenez là avec un peu de miel. Après chaque repas, une goutte d’Huile Essentielle de menthe poivrée dans un petit verre d’eau permet de supprimer les mauvaises odeurs de la bouche pour quelques heures.

IL ne faut pas s’habituer à une huile essentielle, alors, n’hésitez pas à en changer. L’Huile Essentielle de lavande vraie est aussi très efficace. Donc, essayez celle qui vous convient le mieux et alternez. Ces huiles essentielles sont une aide mais n’oubliez pas qu’il faut parallèlement traiter la cause. Elles sont une aide ponctuelle et n’hésitez pas à consulter un naturopathe ou un médecin.

Attention certaines huiles essentielles ne doivent pas être prises par des femmes enceintes ou qui allaitent, par les enfants et les personnes développant des allergies. Demandez toujours conseil à un professionnel de la santé.