huile essentielle néroli

Extraite à partir des fleurs de l’Oranger amer (aussi appelé Bigaradier), l’huile essentielle de Néroli a été rendue célèbre en 1680 par la duchesse de Bracciano (aussi appelée “Princesse de Nerola”) qui l’utilisait pour son parfum enivrant. Le Bigaradier est aujourd’hui cultivé comme plante décorative parfumée mais surtout pour l’essence obtenue à partir des ses fleurs : l’essence d’Orange amère à des utilités pharmaceutiques, cosmétiques (permettrait de rajeunir les peaux sèches et ridées), ainsi qu’en parfumerie (son essence entre dans la conception de l’eau de Cologne) et pour aromatiser les aliments. L’essence d’orange amère est également utilisée pour la fabrication de certains alcools bien connus : le Grand Marnier et le Cointreau par exemple.

Néroli bigarade : fiche technique

Nom botanique : Citrus ssp aurantium
Parties distillées : Fleurs du bigaradier

Propriétés principales :

  • Anti-crise de nerfs et dépression nerveuse
  • Ré-équilibrante nerveuse
  • Soulage les dépressions, les anxiétés et lutte contre les insomnies

Odeur : Florale, fleur d’oranger
Couleur : jaune pâle à ambré

Voir le prix

Huile essentielle de néroli : précautions d’utilisation

En aromathérapie, elle est imbattable dès lors qu’il s’agit de calmer les crises de nerfs, les dépressions et les anxiétés. Elle coûte relativement cher mais il suffit d’une goute sous la langue ou bien de la respirer pour que ses effets calmants agissent instantanément.

Seuls les enfants ne peuvent l’utiliser. Toutes les voies d’administration sont autorisées. Par prudence, veillez toutefois à la diluer avant application sur la peau ou sa diffusion.