hydrolat de cassis

L’hydrolat (ou eau florale) de cassis est très apprécié des personnes âgées. En effet, il est très efficace contre les douleurs articulaires et des problèmes de digestion. Et petit plus, le goût de l’hydrolat (eau florale) de cassis est très agréable et parfumé. Ce qui n’est pas toujours le cas des autres hydrolats. Petit arbuste de la famille des grossulariacées et d’une hauteur d’environ 1,50 m, le cassis aime les régions tempérées. Il est généralement cultivé dans les jardins. Le cassissier donne des baies noires rassemblées en grappes. Connu des Grecques et des Romains, le cassis possédait déjà des vertus médicinales reconnues. Toutes les parties de cet arbrisseau peuvent être utilisées. C’est pourquoi au XVIIIème siècle, les français le plante dans leur jardin. Il sert contre les migraines, la fièvre, les rhumatismes. Le cassis est donc à la fois une plante médicinale, un aliment, et un aromate. Il est très riche en vitamine C. On le retrouve ainsi en liqueur (Cassis de Bourgogne), en gelée, en confiture, en sirop, en coulis ou sorbet. La crème de cassis est très appréciée dans le kir.

Cassis (hydrolat ou eau florale) : fiche technique

Nom botanique : Ribes Nigrum
Parties utilisées : Rameaux ou feuilles
Distillation : A la vapeur d’eau
Durée de conservation : 12 mois
Propriétés principales :

  • Anti inflammatoire puissant (arthrose) et en prévention limite l’usure du cartilage.
  • Diurétique (rétention d’eau, surpoids)
  • Drainant (foie, rein)
  • Digestif (digestion lente et difficile, aigreurs d’estomac, donne de l’appétit)
  • Favorise la circulation sanguine (jambes lourdes, retour veineux)
  • Anti diarrhéique (dysenterie)
  • Cicatrisant (plaies, piqures d’insectes, furoncles, abcès)
  • Anti oxydant
  • Contient du calcium
  • Favorise l’élimination de l’acide urique, les lithiases urinaires.
  • Tonifiant pour tout les types de peaux en usage externe.

Odeur : fruité
Couleur : claire
Saveur : douce, du cassis
Aspect : Fluide

Voir le prix

Cassis : précautions d’utilisation

L’hydrolat (ou eau florale) de cassis doit être utilisée rapidement après l’ouverture du flacon.

Pensez à bien agiter le flacon d’hydrolat avant utilisation.

Bien refermer votre flacon après utilisation afin d’éviter toute contamination bactérienne.

Les hydrolats ou les eaux florales remplissent les mêmes fonctions que les huiles essentielles avec l’avantage d’être beaucoup plus doux. Il n’y a donc pas de contre-indications particulières. Il est toujours préférable de faire un petit test cutané afin de vérifier que l’on est pas allergique. Toujours demander conseil à un professionnel de la santé.

Si votre hydrolat (ou eau florale) a son odeur qui se modifie et devient désagréable, jetez-le.

A conserver au sec et à l’abri de la lumière.

Le saviez vous ?

Le cassissier est également appelé cassis ou groseillier noir.

L’hydrolat (ou eau florale) de cassis sent très bon. Pensez à l’inclure dans vos cosmétiques “fait maison” comme les gels, les crèmes ou les gels douche.

Vous pouvez associer l’hydrolat (ou eau florale) de cassis avec celle de la carotte pour une action drainante ou détox.

Pour soulager les articulations, il faut l’associer avec l’hydrolat (ou eau florale) de genévrier.